Si vous ne dépensez pas tout votre forfait optique en 2013, il sera reporté automatiquement en 2014.

Vous êtes ici : Accueil > infos santé

Infos santé

L'équilibre alimentaire

L'équilibre alimentaire

BIEN DANS SON ASSIETTE

Au printemps, le souci qui préoccupe le futur vacancier c'est sa ligne. Le but est clair : il faudra pouvoir entrer dans le maillot de bain, et à tout prix ! Généralement, on se met à faire un régime draconien qui nous permettra de perdre les quelques kilos superflus que les rigueurs de l'hiver auront engendrés.

Alors que la solution est plutôt simple ! Pourquoi ne pas surveiller son alimentation tout au long de l'année plutôt que de se focaliser sur les régimes de l'été qui fleurissent dans les magazines à partir du mois d'avril ?

L'idée est séduisante mais comment faire à la veille d'une période caractérisée par ses opportunités d'opulence alimentaire ?

Voici quelques conseils pratiques :

  • Diversifiez votre alimentation: Les aliments sont classés en 5 grandes catégories : viandes/poissons/œufs ; produits laitiers ; céréales/pomme de terre/légumes secs ; matières grasses ; légumes/fruits. Une alimentation est diversifiée si elle est composée quotidiennement d'un aliment de chacun de ces groupes.
  • Ajustez les fréquences : la consommation trop fréquente ou insuffisante de certains aliments nuit à l'équilibre.
  • Prenez des repas à heures régulières et répartissez les apports dans la journée: plus on fractionne ses apports, plus l'organisme profite des nutriments essentiels.
  • Aidez-vous de l'étiquetage nutritionnel des produits : certains aliments comportent sur leurs étiquettes l'Apport Journalier Recommandé. En suivant ces AJP, vous avez peu de risques de vous trouver en situation d'insuffisance.
  • Jouez le tiercé gagnant : équilibre alimentaire, contrôle régulier de votre poids et activité physique.

En matière de répartition, le petit-déjeuner doit représenter entre 20 à 25 % de la ration énergétique, le déjeuner 40 à 45% et le dîner assurera le complément (30 à 40 %). Vous pouvez y insérer un goûter pour 10 à 20 % à retirer au petit-déjeuner.
Enfin, ne négligez pas le fait que les fruits et les légumes détiennent une place particulière dans le processus de bonne santé alimentaire. Par leur faible index glycémique, ils provoquent une faible sécrétion d'insuline et évitent ainsi un stockage des graisses ! Leur contenu vitaminique aurait également un effet bénéfique sur les maladies cardiovasculaires et les cancers.

Alors n'hésitez pas : mangez au moins 5 fruits et légumes par jour, crus ou cuits, frais, surgelés ou en conserve !

MVS MUTUELLE - Contact - Plan du site - C.G.V. - Mentions légales