Si vous ne dépensez pas tout votre forfait optique en 2013, il sera reporté automatiquement en 2014.

Vous êtes ici : Accueil > infos santé

Infos santé

Sport sans risque

Sport sans risque

CHOIX

Il est important de choisir son sport en fonction de ses goûts et de ses aptitudes. Ce choix peut être influencé par la pratique antérieure d'une activité, mais également et malheureusement par la présence de maladie. Dans tous les cas, il est bon et même recommandé de se soumettre à une visite médicale.

Un bon tuyau, un test simple, le test de RUFFIER DICKSON :

Prenez votre pouls au repos (P1). Faites 30 flexions de genou, buste droit, en amenant vos fesses sur vos talons, le tout en 45 secondes. Prenez à nouveau votre pouls (P2), puis recommencez après une minute (P3).
La formule gagnante ? Votre IRC (Indice de Résistance du Cœur à l'effort) :

IRC=( (P2-70) + 2(P3-P1) ) / 10

Résultats :

- Adaptation faible IRC > 8
- Satisfaisante 3 < IRC< 6
- Très bonne IRC < 3

PREPARATION

Une fois le choix de votre activité effectué, il faut bien entendu s'y préparer car on ne peut pas encore se présenter aux JO. Dans l'ordre, l'équipement, l'échauffement, l'alimentation et l'hydratation. La pratique d'un sport ne se prend pas à la légère, il faut donc correctement se renseigner sur le matériel nécessaire et le choisir adapté.

Une fois votre attirail enfilé, pensez à vous échauffer. Suivant le sport la préparation se fait en groupe, ce qui facilite l'initiative. Mais pour les grands solitaires, pensez que votre corps s'est " encrouté " tout au long de l'année derrière un bureau et qu'une soudaine fatigue musculaire ne lui est pas facile à gérer.

Et votre alimentation ?

Là aussi la préparation est importante, pensez à bien vous restaurer, par un petit déjeuner équilibré (et non copieux) ou un repas à base de féculents. Des barres énergétiques sont inventées et réinventées en permanence, emportez-en accompagnées de fruits secs pour les petits creux.

L'hydratation est primordiale.

Si le corps se déshydrate la performance diminue, il faut donc emporter à boire. Se désaltérer souvent et par petites gorgées. La sensation de soif est en effet en retard sur la déshydratation et inférieure au besoin.

Vous êtes prêts, Partez !!!!!

RECUPERATION

Retour de la nutrition et de l'hydratation. Pensez à la meurtrissure de vos muscles, vos articulation et de votre corps en général. Redonnez-lui du carburant, vous le faites bien pour votre voiture !Sport sans risque

Sommeil, repos, relaxation, stretching. Des mots qui font rêver. Alors quoi de mieux que de les appliquer après l'effort. Le rôle d'une bonne récupération est évident, il ne faut pas négliger les petits sommes et autres siestes. Que de bonheur ! Presque envie de retourner sur le terrain pour savourer à nouveau le plaisir de la récupération.

BIENFAITS

Pourquoi faire du sport. Après tout c'est la vraie première question à se poser.

La perte de poids, est la première motivation des nouveaux sportifs. Il faut savoir que c'est variable d'une personne à une autre et non garantie de manière systématique. De plus, il faut de préférence travailler en association à un régime hypocalorique. Eh oui, ce n'est pas la solution miracle.

De manière sûre, l'activité physique intervient dans la prévention des maladies cardio-vasculaires, ainsi que dans le stress. Il y a là une efficacité réelle, par la réduction des agents stressants et la limitation des conséquences négatives. Elle améliore les comportements néfastes (alcool, tabac), diminue l'anxiété et la dépression, ainsi que la fréquence des maladies chroniques.

Tout cela améliore la qualité de vie, en terme de capacité fonctionnelle (condition physique), de protection contre les maladies et d'estime de soi, satisfaction par rapport à "l'exploit sportif". De manière générale, le fait de solliciter l'organisme par une activité physique régulière le met dans des conditions meilleures pour affronter les tâches de la vie quotidienne. De plus, un corps sain donne un esprit sain !!!

PETITS MAUX ET GROS BOBOS

Sport sans risque

Aïe aïe aïe. Quoi de plus courant et ravageur que les ampoules ? Sympa la marche en forêt et le tour à vélo ! Pas de panique et quelques conseils :
Pour les éviter, choisissez des chaussures adaptées, des chaussettes propres et sèches et protégez les zones sensibles avec du sparadrap. Cela devrait suffire.
Pour les soigner, N'arrachez surtout pas la peau ! Si elle est grosse, ponctionnez simplement avec une aiguille propre, nettoyez et désinfectez.

Deuxième douleur fréquente, les crampes et autres contractures. Elles sont souvent le résultat d'un manque d'hydratation et d'échauffement. La solution, du repos, voire un traitement local. Allonger le muscle.

Et les nombreuses griffes et plaies occasionnées par les sports de contact , les mêlées dans l'équipe féminine de Rugby (fallait pas se tromper, volontairement, de terrain messieurs) ? Attention, nettoyez dans les six heures et enlever tout type de souillure avec de l'eau et du savon. Etes vous à jour dans vos vaccins genre tétanos ? En cas de doute ou d'infection consultez un médecin.
Pour les acharnés et non-préparés, il existe également tout un panel : fractures, béquilles, tendinites, ruptures et déchirures musculaires. Que du bonheur !

DEFINITIONS

La Tendinite est une inflammation de la liaison entre le muscle et l'os.

La Béquille est une atteinte du muscle quadriceps de la cuisse.

Tous ces maux nécessitent une consultation médicale, voire les urgences.

Amandine CRIADO

MVS MUTUELLE - Contact - Plan du site - C.G.V. - Mentions légales